- Vous êtes ici : Accueil > News > Infos > Informations

 News / Infos


Peter F. Pfister nouveau président Intercoiffure Mondial

intercoiffure mondial

Interview du nouveau président d'Intercoiffure Mondial

"Ne jamais rester immobile - c'est le leadership pour moi !"
  Monsieur Pfister, qu'est-ce qui vous rend fier de faire partie de la communauté Intercoiffure ?
PETER F. PFISTER : Au début de mon adhésion, j'étais très fier d'avoir rencontré le top des exigeances de notre métier et d'avoir été accepté chez Intercoiffure.
Et au fil des années, j'ai senti à quel point il est bon de cultiver des amitiés mondiales et de s'engager dans un échange honnête avec des personnes similaires.

  Vous êtes courageux pour vouloir refaçonner l'association Intercoiffure Mondial avec les conditions actuelles difficiles, tant humaines qu'économiques.
Qu'est-ce qui vous motive
?
PETER F. PFISTER : Je suis convaincu que notre métier est l'un des plus beaux qui soit. Mais le métier de coiffeur est souvent méprisé. Je veux communiquer la valeur de ce que nous faisons au monde extérieur.
Surtout en ces temps de pandémie - après et pendant les fermetures - de nombreuses personnes ont remarqué à quel point leur coiffeur leur manque et à quel point une visite en salon est précieuse pour le bien-être général et de chacun d'entre-nous.
C'est pourquoi je penses que c'est exactement le bon moment pour présenter nos services MAINTENANT et construire une nouvelle relation de confiance.

  Dans votre nouveau poste, vous combinez une passion pour la coiffure et un engagement sans compromis envers la qualité de service. Comment mesurer la qualité ?
PETER F. PFISTER : Je ne mesure pas du tout la qualité de notre travail ! Le client le fait lui-même,
parce que c'est une chose tellement individuelle. Il s'agit en quelque sorte de reconnaître les besoins de la clientèle et les rencontrer de manière optimale. Pour ce faire, chaque coiffeur doit également reconnaître les propres structures client de l'entreprise. Nous voulons soutenir ce processus d'acquisition de connaissances et un séminaire "entrecoiffeurship" est déjà en cours de préparation.

  Alors, comment les clients peuvent-ils reconnaître la qualité d'Intercoiffure ?
PETER F. PFISTER : J'espère que c'est évident depuis la vitrine avec notre logo et l'étoile Intercoiffure. Il est comme un label de qualité, comme les toques dans les cuisines ou les étoiles des hôtels. De plus, il existe déjà des contrôles anomynes dans les salons de nombreux pays. Les résultats de ces visites permettront aux membres d'Intercoiffure d'être guidés par les souhaits des clients.

  "Les meilleurs coiffeurs du monde" est le nouveau slogan d'lntercoiffure Mondial. Comment voudriez-vous
décrire le leadership
?
PETER F. PFISTER : Pour moi, diriger signifie ne jamais rester immobile ! C'est se motiver continuellement, s'adapter au temps, en étant flexible aux besoins des gens et en ré-imaginant constamment votre offre.

  Sensibilisation aux tendances et visions pour le développement de l'industrie sont également à votre ordre du jour. Quel
est exactement à l'ordre du jour pour 2022
?
PETER F. PFISTER : Nous avons de nombreux collègues très créatifs. Et le message est clair : les gens suivent les tendances. Intercoiffeurs du monde entier ont une expertise inspirante de la mode capillaire et c'est aussi important de trouver le juste équilibre pour nos principaux clients. Car même si de nombreuses tendances capillaires sont amusantes en termes de savoir-faire et de créativité, nous devons reconnaître les clients qui couvrent notre frais. Il y a des créations avant-gardistes, mais les looks commerciaux sont au moins aussi importants. Nous offrons les services qui fournissent cela. Notre vice-président nouvellement élu, Markus Herrmann, en dira plus sur cela prochainement. Ce qui est important, c'est de savoir que nous nous sommes mis d'accord sur des divisions de tâches thématiques avec les vice-présidents Frank Gambuzza, Junii Yamano et Markus Herrmann. Les thèmes de la mode, des collections et des tendances sont sous la responsabilité de Markus Herrmann.

  Que signifie le progrès pour vous ?
PETER F. PFISTER : Toujours bouger. Trouver la force dans la sérénité et s'engager dans un échange d'idées.

  Combien de membres avez-vous besoin de motiver ?
PETER F. PFISTER : Nous avons environ 2 000 membres enregistrés dans le monde, mais tous ne sont pas actifs.
Pour 2022, il est important de proposer un programme passionnant et attractif et, en particulier, de renforcer la communication pour que tous les membres soient heureux et fiers d'être membres d'Intercoiffure et le montrer dès leurs portes d'entrée ou leurs vitrines !

  Quels avantages les coiffeurs retirent-ils de l'adhésion à Intercoiffure Mondial ?
PETER F. PFISTER : En gros, c'est comme un club de fitness. Un membre doit également être actif pour bénéficier des avantages. Toute personne qui s'acquitte de la cotisation bénéficie de notre réseau international et des partenariats avec nos partenaires industriels. Notre objectif est aussi de collecter et de transmettre notre savoir-faire. Avec notre lntercoiffure World Academy nous proposons une offre neutre et techniquement extrêmement exigeante et polyvalente dans notre programme de formation continue. Notre président de l'éducation, Joakim Roos de Suède, et son équipe de les formateurs ont trouvé beaucoup d'idées. Il y aura beaucoup de séminaires à un prix de revient maîtrisé,
à la fois numérique et en face-à-face. De plus, nous proposerons également des séminaires de très grande qualité dans les métiers connexes (nous avons pu recruter un formateur pour cela qui enseigne généralement dans une université). En tant que conférencier, il prendra en charge un système de modules qui traite de sujets commerciaux individuels tels que le recrutement d'employés et le management. Intercoiffure n'avait pas fait usage de telles possibilités auparavant.

  D'autres offres pour cette année ?
PETER F. PFISTER : Notre programme est très ambitieux et polyvalent. "Médias Sociaux" sera un module séminaire. Une nouvelle collection Intercoiffure Mondial arrive, et le programme des séminaires sera adapté en conséquence.
Nous souhaitons également nous concentrer sur l'univers de la coiffure masculine, des barbiers et des salons masculins au sein d'Intercoiffure. Nous allons continuer à promouvoir et à développer les jeunes talents à travers la Fondation Guillaume. Et notre programme « Éducation pour la vie » attirera également une attention croissante. Tout ne sera pas possible dans la première année. Les événements dépendent de l'évolution de la pandémie. Nous espérons vivement que ce sera possible d'organiser une réunion pour nos membres à Paris en Septembre.

  Pourquoi une coopération avec lntercoiffure Mondial est-elle si précieuse pour les professionnels de la cosmétique capillaire ?
PETER F. PFISTER : Nos partenaires sont forts. Cependant, comme nous, ils courent le risque d'un certaine cécité opérationnelle. L'échange et le transfert d'idées et de connaissances ont lieu vers une mesure importante dans la communauté de chaque partenaire. Intercoiffure Mondial propose un réseau "neutre" de professionnels de premier plan et peuvent ainsi assurer beaucoup plus d'échanges. Cela ouvre également des opportunités pour tous les participants qui gagnent à se connaître.

  En tant que président mondial d'Intercoiffure Mondial, vous êtes à la tête d'une guilde. Qu'est-ce que vous voulez défendre en tant qu'influenceur d'opinion puissant au sein de l'industrie ?
PETER F. PFISTER : Pour la reconnaissance de notre précieuse profession dans la société par une rémunération équitable, une tarification honnête et un taux d'imposition inférieur pour les professions de service où la participation aux frais de personnel est relativement élevée.

  Jeune coiffeur, vous avez travaillé avec l'icône Alexandre de Paris pour des défilés de mode. Y aura-t-il une autre collaboration avec des créateurs de mode à l'avenir ?
PETER F. PFISTER : J'aimerais rendre cela possible à nouveau et je suis déjà en contact. Mais reconstruire un système qui a "perdu" cette proximité avec les créateurs de mode dans le passé demande de la patience.
Et malheureusement, ce n'est pas vraiment mon fort ;-l Mais abandonner n'est pas mon style !

  Pour vous, la beauté c'est...?
PETER F. PFISTER : Charisme amical. Un sourire. Yeux ouverts. Et bien sûr, de beaux cheveux sous toutes leurs formes et longueurs !

Interview menée par Petra WEINZIERL, Traduction Hairbook.com

«« Retour

 Commentaire(s) (0)


Soyez le/la premier(ière) à commenter ce sujet !
Me connecter

Vous devez vous connecter pour commenter !
Me connecter