News


Tout sur la kératine

kératine capillum soins capillaires

 La kératine est une protéine fibreuse constituant principal de nos phanères (poils, cheveux, ongles). Le cheveu est composé à 95% de cette kératine et permet de le protéger contre les agressions extérieures naturelles comme le soleil ou l'eau de mer mais elle n'est pas indestructible ! En effet, la partie extérieure ne se renouvellant pas, les cheveux finissent par s'abîmer. La kératine est insoluble ce qui permet d'assurer la propriété d'imperméabilité et est aussi responsable de l'élasticité.

 La molécule de kératine est de forme hélicoïdale. Elle s'enroule autour d'autres molécules pour former des filaments intermédiaires. Ces protéines possèdent un taux élevé d'acides aminés soufrés, principalement de la Cystéine pour former les ponts soufres ou disulfurés entre les différentes molécules. Cet ensemble assure la rigidité de l'ensemble. La chevelure humaine contient 14% de Cystéine. Les autres acides aminés se retrouvant dans la kératine sont la Méthionine, l'Arginine, la Valine, la Glycine, la Leucine, la Thyrosine... (il y en a 18 au total).
 Il existe deux types de kératine dans la chevelure : la kératine Alpha (divisée en deux groupes : kératine épitéliale ou cytokératine I et II & la kératine exokératine I et II) et la kératine Béta plus résistante que la kératine Alpha. Les cytokératines constituent les filaments intermédiaires de kératine, d'un diamètre de 10nm environ, que l'on retrouve dans les tissus épithéliaux. Les cytokératines de type I sont acides, les cytokératines de type II sont neutres ou basiques, c'est le mélange des deux types qui forme l'ensemble.

La valorisation de nos cheveux

 Tous les coiffeurs coupent des cheveux qui pour la plupart finissent à la poubelle avec les ordures ménagères. En France, ces déchets représentent 3 200 tonnes par an ! Les coiffeurs sont considérés comme le 2ème métier le plus polluant de France !! Une startup Clermontoise créée par James Taylor & Clément Baldellou est partie de l'idée qu'il fallait valoriser ces déchets. Cette entreprise, Capillum, collecte directement chez les professionnels coiffeurs les cheveux coupés dans des bacs adaptés. Cette démarche favorise un objectif environnemental zéro déchet. Capillum considère le cheveu comme une véritable ressource. En effet, l'idée est d'extraire la kératine des cheveux afin de répondre à la demande grandissante du marché des cosmétiques et biomédical (régénération de la peau des grands brûlés). Une trentaine de coiffeurs sur la région Clermontoise ont accepté de participer. C'est Urby (filiale de La Poste) qui collecte les cheveux chez les coiffeurs et les acheminent chez Capillum.

Les soins à la kératine

 Il existe une offre importante de produits, comprimés, soins à la kératine destinés à compenser, réparer la chevelure. Mais il faut distinguer les différents types de kératines de provenance animale ou végétale.
 La kératine animale (hydrolysed keratine) est issue de déchets animaux kératiniques comme les cornes, sabots, peaux provenant des abattoirs mais aussi des plumes, de laine de mouton, de peau de reptiles et membranes de coquilles d'oeufs. Cette kératine ne se trouve pas dans les produits Bio car ceux-ci interdisent les extraits animaux.
 La kératine végétale (hydrolysed wheat keratine) ou phyto-kératine provient de protéines de blé, de soja, de maïs riche en acides aminés. Sa composition est proche de la kératine animale mais comme elle n'a pas la même structure moléculaire, elle ne permet pas l'effet gainant-durcisseur d'une kératine animale. Cette kératine est formée de macromolécules de taille relativement importante. Seule, elle a peu de chance de traverser la barrière des écailles capillaire lorsque celles-ci sont bien alignées. Le traitement se réalise uniquement en surface et se limite à un gainage de la fibre capillaire de façon filmogène. Par contre, la kératine peut, dans certains cas, libérer des acides aminés et ainsi combler les manques dans les zones fragilisés.

 

«« Retour

Commentaire(s) (0)


Vous devez vous connecter pour commenter !
Me connecter