News


Plex et Bond, où en est-on ?

olaplex bond renforçateur cheveux

 Les produits « Plex » et « Bond » connaissent un succès toujours plus grand auprès des professionnels de la Coiffure. De nombreuses marques capillaires proposent leur gamme de produits plus ou moins étendue (de 2 à 4 produits) afin de garantir une protection, un soin, une reconstruction de la fibre capillaire. S'utilisant avec les produits techniques de coiffure tels que les colorations, décolorations, lissages, permanentes, balayages... ces produits apportent un réel bénéfice tant d'un point vue de l'utilisateur (le coiffeur travaille avec une certaine garantie et un meilleur contrôle) que pour la/le client(e) (bénéfices cheveux). Voyons un peu où nous en sommes avec ces produits capillaires « magiques » !

Un peu de rappels

 La fibre capillaire est composée majoritairement de kératine qui est une protéine fibreuse (association d'acides aminés) constituant de 65 à 95 % de la masse totale des cheveux. Parmi les acides aminés, nous trouvons par exemple la Cystéine (acide aminé non-essentiel) que l'on trouve en plus grande quantité dans le cheveu humain (environ 15 à 18%). La Cystéine ne contient qu'un seul atome de soufre et un seul atome d'azote. Il est donc assez facile de rompre ces liaisons et de perturber (abîmer) la fibre capillaire.
  Toutes ces fibres capillaires sont reliées entre elles par différentes liaisons qui assurent la cohérence, le maintien de l'ensemble. Les liaisons chimiques tels que les liaisons disulfures ou ponts soufre peuvent être altérés par l'utilisation de produits chimiques soit trop puissants, soit mal utilisés, soit par la multiplication des applications.
  Le but des produits « Plex » et « Bond » est de protéger, réparer, reconstruire les liaisons internes de la kératine pendant la réalisation des travaux techniques de coiffure.

Qu'en attendre ? Les promesses des fournisseurs

Chez Olaplex : « L'ingrédient contenu (bis-aminopropyl-diglycol-dimaleate, ndlr) dans Olaplex répare et multiplie les ponts disulfures pendant et après le protocole technique rendant les cheveux plus beaux et plus forts... en réduisant les dommages liés aux services techniques ».

Chez UrbanKeratin (Urbanplex) : « Notre technologie révolutionnaire est basée sur des actifs de haute qualité (molécules de N-acetyl-L-cysteine, protéines de Soja et de Riz, acides aminés) recréant les ponts disulfures tout en protégeant les cheveux. … barrière protectrice, hydratation du cheveu, protection optimale de la structure interne du cheveu... ».

Chez Myriam K. (S.O.S. Capilexx) : « … utilise des actifs d’origine naturelle, la N-Acétyl-L-Cystéine (NAC) combinée avec des isoFlavones et des Phytoceramide, respectivement extraits du soja et du riz, qui apportent une hydratation durable et une protection pendant le traitement chimique ».

Chez Schwarzkopf (Fibreplexx) : « La technologie haute performance interagit avec les fibres capillaires pour renforcer et sceller les liaisons, minimisant ainsi la casse du cheveu durant tout service technique. La Technologie Pont Fibre 4.5 aide à créer des liaisons à l’intérieur de la fibre capillaire et la place à son niveau de pH optimal ».

Chez Aphlexior : « Ce produit unique offre plusieurs avantages : cela commence par une reconstruction profonde et durable des cheveux abîmés... reconstruit la fibre capillaire pour des cheveux plus forts... ».

Chez L'Oréal Professionnel (Smartbond) : « L'additif Smartbond protège et renforce les cheveux pendant les services techniques. Fibre renforcée, plus résistante, plus douce, cheveux protégés... ».

Comment s'en servir ?

 L'utilisation se fait généralement simplement en ajoutant un premier produit au sein même du mélange technique. Sinon, il est conseillé d'appliquer le produit avant le travail technique.
 La multiplication des cas techniques d'utilisation nécessiterait un grand nombre de pages entières de procédés divers et variés. Nous vous conseillons d'utiliser avec soin les notices des produits.
 Tous ces produits s'utilisent avec tous les autres produits techniques qu'utilisent les professionnels en salon. Il est donc possible d'ajouter les « Plex » et « Bond » sans changer, ou presque, les habitudes de travail.
 Si les produits sont utilisés correctement, il n'y a pas de risque majeur dans l'utilisation de ces ajouts. Le risque principal étant celui que vous n'arriviez pas à votre résultat final si vous mettez trop de produit.

La composition ? Magique ?

 Difficile de trouver l'ingrédient « magique » que contient par exemple Olaplex. En fait il s'agit du bis-aminopropyl-diglycol-dimaleate ou bismaleimidoethoxyethane. Selon le site de Daniel Chamane ce produit est souvent utilisé comme copolymère dans la fabrication des gants en latex par exemple afin de leur ajouter de la résistance. On peut aussi le trouver dans l'industrie de la plasturgie pour fabriquer des résines à haute résistance, surtout à la chaleur. Cette molécule a aussi été utilisée pour stopper l'action du Peroxyde d'Hydrogène (oxydant) produit lors de synthèse de résines époxy et photo polymérisantes (qui durcissent grâce aux UV). Nous pouvons donc émettre l'hypothèse que cet ingrédient inhibe partiellement l'action de l'oxydant lors des travaux techniques de coiffure et durcit grâce à la lumière (polymérisation). Les produits complémentaires (n°2 et n°3) déposeraient eux aussi une couche de ce produit chimique « miracle » (le produit n°2 en contient, voir fiches ci-dessous).

 Tous ne possèdent pas les mêmes composants bien évidemment. Chaque formule étant propre à chaque produit sachant que l'on retrouve au sein de quelques-uns (Urbanplex) la N-Acétyl-L-Cystéine ou Acétylcystéine (acide aminé cystéine + groupe acétyl) dont le rôle est aussi celui d'être un anti-oxydant  très puissant ! (tiens donc, ndlr) et qu'il est possible de manger sous la forme de complément alimentaire !. On la trouve aussi dans un médicament bien connu du grand public : le Mucomyst destiné à fluidifier les sécrétions !.

 Au sein d'autres compositions comme chez Aphlexior, il s'agit du « complexe CNI3 » autrement dit d'un mélange subtil d'Amino-acides et de Protéines. Chez l'Oréal Professionnel et son Smartbond, il s'agit d'utiliser les propriétés de l'Acide Maléïque (soluble dans l'eau, action irritante pour la peau, les yeux, entre dans la composition de résines et de produits organiques) associé à des Céramides et des Polymères.

Plus d'infos :

«« Retour

Commentaire(s) (0)


Vous devez vous connecter pour commenter !
Me connecter