News


Les labels bio décryptés

lables bio

  La valse des étiquettes qui promettent une consommation saine et respectueuse de l'environnement foisonne de labels. Les promesses rassurantes fleurissent sur maintes étiquettes. Rassurantes ? Pas si sûr ! Seule, dans l'alimentation, la mention "aliment biologique" est protégé par la loi. Sinon les fabricants imaginent des mentions toujours plus rassurantes qui ne sont pour la plupart que des arguments marketing.
  L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) précise que, pour qu'un logo ou une mention mérite l'appellation d'un label, il faut qu'il réponde à un référentiel précis et librement constable par les consommateurs. De plus, sa conformité doit être vérifiée par un organisme certificateur indépendant.
  Pour acheter en toute connaissance de cause, les consommateurs doivent savoir identifier au premier coup d'oeil les mentions fiables. Par exemple, les produits labellisés AB ou Biolabel Européen n'obtiennent cette labellisation qu'après un contrôle vérifiant qu'ils sont conforment à la législation. Voici quelques labels généralement rencontrés :

AB, Biolabel Européen. Pesticides, engrais chimiques et OGM sont interdits des cultures, comme dans l'alimentation des animaux certifiés. Les produits transformés doivent contenir au moins 95% d'ingrédients bio.
Bio Cohérence. 100% bio et 100% Français telles sont les principales exigences de ce label rigoureux. Les nombreux produits certifiés se trouvent surtout en magasins bio.
Nature & Progrès. Produits 100% bio, locaux et sans huile de palme. Outre l'amimentaire, il se trouve aussi sur de nombreux produits d'entretien et d'hygiène/beauté.
Demeter. Au moins 95% d'ingrédients bio, 90% cultivés en biodynamique avec des normes concernant les animaux. Un label exigeant avec des produits vendus essentiellement en magasins bio.
Ecolabel Européen. Il s'applique à de très nombreux produits et garantit une teneur très basse en composés organiques volatils.
Ecocert. Présent sur les produits d'entretien et d'hy‌giène/beauté, il interdit les dérivés du pétrole, colorants et parfums artificiels ainsi que les nanoparticules. 95% au minimum des ingrédients doivent être naturels.
NF Enviroennement. Cette norme garantit une teneur réduite en solvants et l'absence de certaines substances dangereuses, les métaux lourds, les ingrédients toxiques et mutagènes.
Pure. Applicable aux peintures et produits de revêtement, ce label garantit que 95% des ingrédients sont d'origine naturelle. Il impose des tests d'émissions.
Ange Bleu. Il garantit que les produits ne contiennent pas de substances cancérogènes, nocives, toxiques.
Cosmo Organic / Cosmobio. Les produits d'hygiène/beauté sur lesquels figurent ce label doivent contenir 95% de composants certifiés bio (végétaux, lait, miel...). Lable qu'il ne faut pas confondre avec Cosmos Natural qui est moins exigeant.
Natrue. Trois niveaux d'exigence pour ce label qui certifie de nombreux produits d'hygiène/beauté : naturel, bio à 70% ou bio à 95%. Il faut se rendre sur le site natrue.org pour connaître le niveau de certification de chaque produit.
Gots. Concerne les textiles dont 70% de fibres sont issues de l'agriculture bio. et 95% pour ceux qui portent la mention "Biologique".
Oeko-Text. Concerne aussi les textiles exempts de substances nocives mais pas obligatoirement biologiques.

Tous les visuels de ces labels figurent sur l'image qui accompagne cet article.

 

«« Retour

Commentaire(s) (0)


Vous devez vous connecter pour commenter !
Me connecter